lundi 23 septembre 2013

Lacto-fermentation de Concombres

Aujourd'hui, je vous propose de lacto-fermenter des Concombres :



Comment lacto-fermenter le concombre ?



Cette année, j'ai eu beaucoup de Concombres dans mon jardin.
J'en ai mangés beaucoup nature et chaud.
J'ai décidé d'en conserver un peu pour l'hiver.
J'ai choisi 2 méthodes...
Aujourd'hui, je vais vous présenter la lacto-fermentation. C'est une première, donc je ne suis pas sûre que cela va marcher. Il paraît que ce n'est pas facile à réussir.
Je me suis inspirée de différentes méthodes, j'ai fait un amalgame de toutes...

Le principe de la lacto-fermentation consiste à produire une acidité qui empêche le développement de bactéries.

La lacto-fermentation, je vous en ai déjà parlé. J'achète régulièrement, dans mon magasin bio, des bocaux de légumes lacto-fermentés. Ils sont excellents pour la santé !
D'habitude, on lacto-fermente du chou, des betteraves ou des radis. J'ai voulu essayer les Concombres.




J'ai pris 5 Concombres de mon jardin...







... que j'ai lavés et épluchés.







Je les ai coupés en 4 et j'ai retiré les pépins.







Je les ai coupés en fines tranches.






J'ai pesé 22 g de gros sel.
Mise à jour 2014 : comme à la dégustation, mes concombres étaient trop salés, j'ai largement diminué ma quantité de sel. Cette année, j'ai mis 2 g de sel pour un litre d'eau. Je le dissous directement dedans et je le verse dans le bocal à la fin, après avoir bien tassé le concombre et cela fonctionne aussi bien.



Dans un bocal de 75 cl, j'ai mis une couche de tranches de Concombre et j'ai saupoudré d'un peu de sel.






J'ai bien tassé avec le pilon de mortier.







J'ai ajouté des tranches de Concombre et du sel. J'ai tassé.
Et, ainsi de suite...







... jusqu'en haut du bocal (jusque la marque). Mise à jour 2014 : c'est là que j'ai versé l'eau salée.





J'ai fermé mon bocal.
Le Concombre, avec le sel, a rendu beaucoup d'eau.
Je l'ai laissé à température ambiante, pour que la fermentation se fasse.









Effectivement, au bout de 4 jours, des bulles sont apparues.
Normalement, cela aurait dû aller plus vite, mais la température était basse.







Le liquide de mon bocal est également trouble.







Apparemment, la lacto-fermentation de mes Concombres s'est bien passée.
Mais, j'attends encore pour voir s'ils ne vont pas finir par moisir...
Je vais entreposer mon bocal dans un endroit frais, à l'abri de la lumière et je vous indiquerai dans quelques temps, si cela a marché...

Pour connaître le résultat de la lacto-fermentation des mes concombres, je vous invite à vous rendre ici sur mon blog : Concombres lacto-fermentés : la dégustation !







13 commentaires:

  1. Bonjour, je découvre votre blog grâce à celui d'Isabelle Brunet. Je tente cette année également la lactofermentation pour conserver la plupart de mes légumes et entre autres les concombres. J'espère ne pas être déçu. A bientôt et merci pour ce blog plein d'astuces intéressantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, Moi aussi, j'attends le résultat de ma lacto-fermentation des concombres... On verra bien. Mais, apparemment, c'est bien parti. Amicalement, Katy

      Supprimer
  2. Bonjour Kat . On en est où dans la lacto-fermentation des concombres ? . Moi je n'y ai pas touché mais la solution est trouble !!!! et j'ai peur du résultat . Toujours amusant et enrichissant ton blog ainsi que celui d' Isabelle . Continuez donc votre route ........... Didou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Didou,

      Tu as du rater un épisode sur mon blog... ;-) En fait, je les ai goûtés mes concombres lacto-fermentés. Evidemment, j'en ai fait le compte-rendu ici : http://lesgourmandesastucieuses.blogspot.fr/2014/03/concombres-lacto-fermentes-la.html . Mon jus était un peu trouble aussi. Le résultat était correct pour une première. Un peu trop salé à mon goût, mais je salerai moins la prochaine fois. J'aurai de quoi faire avec les 6 variétés de concombre qu'Isabelle a plantées dans le jardin !
      Maintenant, tu n'as plus qu'à goûter à ton tour, pour voir s'ils sont réussis.

      Bonne journée,
      Amicalement,
      Katy

      Supprimer
    2. Bonsoir Kat , c'est vrai j'avais zappé. il y a des jours comme ça. je te tiendrais au courant et espère plein de nouveautés pour aiguiser notre curiosité et notre palais , bien sur. Bonne soirée d’Automne en ce 09 juillet 2014. Didou

      Supprimer
    3. Bonsoir,

      J'espère que ta dégustation sera bonne... Effectivement, il serait temps que le soleil revienne, parce que je n'aurai pas grand chose à proposer dans mes recettes si mes légumes ne poussent pas ! Mais bon, il faut faire avec, c'est la Nature qui décide !

      Bonne soirée,
      Katy

      Supprimer
  3. Bonjour,

    La lacto-fermentation réussi très bien même sans aucun ajout de sel !
    Essayez vous verrez...
    Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      J'ai entendu parler de la lacto-fermentation sans sel. Après quelques recherches plus approfondies, j'ai décidé d'ajouter quand même du sel dans mes bocaux, parce que le sel facilite le processus de fermentation et évite les ratées. Comme je n'ai pas très envie de perdre de la marchandise, je préfère courir le moins de risque possible. Cette année, j'ai diminué ma quantité de sel dans mes concombres lacto-fermentés : je suis passée à 2 g par litre. Je mets 2 g directement dans un litre d'eau... Et, cela a l'air d'avoir fonctionné.

      Amicalement,
      Katy

      Supprimer
  4. faut il les faires dégorger AVANT la lactofermentation? merci sonia72

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      Non, il ne faut pas faire dégorger les concombres avant la lactofermentation. Pour que cette dernière fonctionne, il faut du jus. Vous pouvez suivre exactement la recette, pas-à-pas, de mon blog. J'y indique - photos à l'appui - toujours toutes les étapes que j'effectue. C'est réalisé sans trucage ;-)

      Amicalement,
      Katy

      Supprimer
  5. bonjour, n'ayant pas ce type de bocal avec caoutchouc, j'aurai voulu savoir si je pouvais utiliser des pots à confiture, et faut t'il les steriliser avant,? quel est la marche à suivre avant la mise en pot ?
    merci pour vos réponses.
    rose-marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      Je crains fort que la lacto-fermentation ne puisse pas se faire dans un pot à confiture. Il n'est pas assez hermétique : de l'air risque donc de passer et provoquer le pourrissement de vos concombres. Pour la confiture, cela ne pose pas de problème car votre préparation est cuite et se "stérilise" quand vous fermez le couvercle. Là, la lacto-fermentation se fait à froid... D'ailleurs, même avec des bocaux avec caoutchouc, la lacto-fermentation peut échouer si de l'air arrive à passer...

      Bonne soirée,
      Amicalement,
      Katy

      Supprimer
  6. Salut, cela fait 3 ans que je lacto fermente tout ce qui me passe entre les mains. Je me sers de bocaux de récup' genre moutarde, confiture, mayo' etc etc et ça fonctionne très bien ---> la preuve : je ne suis pas mort !!
    Je n'aime pas faire de pub mais là je dois faire une exception : allez sur le site "ni cru ni cuit" vous saurez tout (ou presque) sur la lacto fermentation.... et surtout qu'il ne faut pas laver ni éplucher les légumes sauf s'ils sont vraiment terreux ou recouverts de produits type bouillie bordelaise.... mais qui ferait des conserves avec des légumes trafiqués ?
    Allez voir le site et bonne lecture.
    Amicalement,
    Lionel.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...