lundi 31 juillet 2017

Crêpe japonaise (Okonomiyaki) au Kale

Aujourd'hui, je vous propose une Crêpe japonaise (Okonomiyaki) au Kale :




Comment faire des Okonomiyaki ?





Je suis tombée sur une recette qui m'a tout de suite plu : Okonomiyaki, des crêpes japonaises. C'est une recette japonaise, comme son nom l'indique, facile à faire et facilement adaptable.

Eh oui, comme d'habitude, je n'ai pas suivi la recette traditionnelle. Je l'ai adaptée en fonction des ingrédients que j'avais sous la main : par exemple, je n'ai pas mis du Dashi dedans qui est un bouillon à base de poisson mais j'ai fait ma propre infusion.

Je l'ai aussi accompagnée d'autres éléments : à la place de sauces comme de la mayonnaise ou du Ketchup, j'ai préféré la jouer plus sain.

Finalement, j'ai 5 éléments en commun avec la recette : la farine, la poudre à lever, la pomme de terre, les oeufs et le chou.

Le fait de mettre de la pomme de terre dans les crêpes, cela ne m'a pas choquée du tout puisque ma mère en a toujours fait.




Pour ma recette, j'ai utilisé :

- 240 g de farine blanche bio
- 400 ml d'infusion de céleri branche de mon jardin
- 5 oeufs des mes poules (3 gros et 2 petits)
- 1 pomme de terre bio
- 6 échalotes de mon jardin
- 1 sachet de poudre à lever bio
- 1 morceau de gousse d'ail éléphant de mon jardin
- Fleur de sel
- huile d'olive bio
Pas sur la photo car cueillis à la dernière minute :
- quelques feuilles de chou Kale de mon jardin
- de la roquette de mon jardin
- quelques brins de cive de Saint-Jacques de mon jardin
- quelques brins de ciboule indienne de mon jardin
- 1 filet de vinaigre balsamique bio






J'ai commencé par faire mon infusion de céleri branche. Cela donnera du goût à mes crêpes.








Je suis allée cueillir, dans mon jardin, quelques branches de céleri branche.












Je les ai lavées.













J'ai fait bouillir 400 ml d'eau et j'y ai fait infuser mon céleri branche coupé grossièrement, pendant 10 minutes.











J'ai filtré mon infusion et je l'ai laissée refroidir.














Pendant ce temps-là, j'ai épluché, lavé et râpé ma pomme de terre.












J'ai cassé mes oeufs dans un saladier...















... et je les ai battus rapidement.















J'ai épluché et lavé mes échalotes.













J'ai émincé mes échalotes et l'ail.







Puis, dans un saladier, j'ai mélangé ma farine et la poudre à lever.












J'ai ajouté...













... progressivement mon infusion.














J'ai bien fouetté.












J'ai ajouté mes oeufs battus.













J'ai fouetté.













J'ai ajouté ma pomme terre, mes échalotes, mon ail et 1 pincée de Fleur de sel.












J'ai mélangé une dernière fois.
J'ai couvert mon plat et je l'ai mis au réfrigérateur, pendant 1 heure.












Pendant ce temps-là, je suis allée cueillir, dans mon jardin mes légumes : ciboule indienne, cive de Saint-Jacques, roquette et Kale.














Voilà le résultat de ma récolte.













J'ai lavé ma roquette.












Je l'ai émincée, je l'ai mise dans un saladier, avec le vinaigre balsamique et 1 pincée de Fleur de sel.
J'ai mélangé et j'ai réservé.











J'ai lavé mon chou Kale.













J'ai retiré les côtes centrales et je l'ai émincé.













Après l'heure de repos de mon appareil à crêpe, j'ai ajouté mon chou.












J'ai mélangé.












J'ai fait chauffer 1 filet d'huile d'olive dans ma poêle.
J'y ai déposé 1 louche de pâte à crêpe.
J'ai laissé cuire 4 minutes.
La crêpe va gonfler un peu comme un pancake.










Pendant ce temps-là, j'ai lavé ma ciboule indienne et ma cive de Saint-Jacques.












Je les ai émincées.













J'ai retourné ma crêpe.
Je l'ai laissée cuire 4 minutes.
J'ai fait 6 crêpes.











Je l'ai servie avec ma roquette et ma ciboule et cive.









C'était excellent ! Chaude, la consistance est un peu pâteuse, à cause des pommes de terre. Il suffit de laisser refroidir un peu pour que la consistance soit parfaite.

Vous pouvez manger ces Okonomiyakis aussi bien chaudes que froides.


Solutions de remplacement

Vous pouvez mettre ce que vous voulez dans vos crêpes.

Vous pouvez les accompagner avec ce que vous avez sous la main.



Pour d'autres recettes au chou, je vous renvoie à mon livre : Redécouvrez le CHOU. 32 recettes, 10 variétés


mercredi 26 juillet 2017

Socca, une recette rapide et pratique (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose une Socca, une recette rapide et pratique (Vegan) :





Comment faire de la Socca ?





Cela faisait longtemps que je voulais faire une Socca, ce plat typique du Sud de la France. C'est une recette à base de farine de pois chiches. J'ai déjà utilisé cette farine pour faire du Panisse.

J'ai déjà vu plein de reportages sur le sujet, donc je savais que c'était une recette très facile. Bon, le souci, c'est que je n'ai pas de plaque à Socca. Je me suis donc contentée d'une tourtière. Le résultat n'est peut-être pas tout à fait le même, mais c'était très bon.

J'ai retrouvé, dans mon placard, un peu de farine de pois chiches, donc je m'y suis mise.



J'ai préchauffé mon four à 250°.






Pour ma recette, j'ai utilisé :

- un mélange de 500 ml d'eau et 40 ml d'huile d'olive bio
- 250 g de farine de pois chiches bio
- Fleur de sel












J'ai mélangé ma farine et une bonne pincée de sel dans un saladier.












J'ai ajouté progressivement mon mélange d'eau et d'huile d'olive...












... sans cesser de fouetter...













... jusqu'à ce que ma pâte soit homogène, lisse et sans grumeaux.









J'ai versé mon appareil dans ma tourtière.
L'épaisseur n'est pas la même que pour la Socca traditionnelle, qui doit faire à peu 3 mm. La mienne fait 3 cm d'épaisseur.
Je me suis dit qu'il fallait juste la cuire plus...
J'ai enfourné et j'ai laissé cuire, à 250°, pendant 10 minutes + 10 minutes sous le grill.









A la sortie du four, ma Socca est cuite et légèrement dorée.












Je l'ai servie immédiatement saupoudrée d'un peu de Fleur de sel, avec du concombre de mon jardin (je commence à en faire des cures) et une salade de blettes, épinards d'Asie, Chénopode géant et arroche, assaisonnée au tahin.






Pour les puristes, ma Socca n'a certainement rien à voir avec la Socca traditionnelle. Mais, la mienne était très bonne. Je me suis régalée.



mardi 25 juillet 2017

Sortie de "Mes recettes d’été saines, bios, végétariennes et gourmandes (Série 2)" : mon nouveau livre !

Je vous annonce la sortie de mon nouveau livre  Mes recettes d'été, saines, bios, végétariennes et gourmandes (Série 2) :





Mes recettes d’été saines, bios, végétariennes et gourmandes





Après la Série 1, voici la Série 2 !

Vous n'aurez plus d'excuse : vous saurez quoi cuisiner durant cet été, en piochant dans un de mes livres de recettes d'été.


L’été, le soleil s’invite dans vos assiettes !

Profitez de cette merveilleuse saison pour faire le plein de saveurs et de vitamines avec les nombreux légumes et fruits qui s’offrent à vous sur les étals des marchés ou qui poussent dans votre jardin. 

L’été est une période faste pour les amoureux des légumes et des fruits gorgés de fraîcheur et de goûts inégalés. 

Courgettes, aubergines, concombres, prunes, melons, etc. sont autant de légumes et de fruits que vous pouvez vous procurer très facilement et à moindre coût puisqu’ils sont de saison.

Les végétariens peuvent s’en donner à cœur joie. La variété est de mise.

Ces légumes et ces fruits d’été sont une grande source d’inspiration pour moi. Les idées de recettes fusent dans ma tête dès que la saison arrive. 

Dans mon livre, elle vous fait profiter de ma créativité. 

Vous y trouverez des idées de recettes simples et accessibles à tous

Le choix proposé est assez vaste, entre des entrées, plats et desserts.

Vous vous régalerez avec des salades, de la soupe, des tartes, des apéros, des farcis, des gratins, des plats complets et des desserts gourmands.

Dans une grande majorité des recettes proposée, l’originalité est de mise.

Vous ne trouverez pas les mêmes recettes dans d’autres livres. En effet, ma source d’inspiration se trouve, pour l’essentiel, dans ma tête et dans mon jardin.

A votre tour, vous pourrez épater vos convives avec ces recettes, qui sont expliquées de manière précise. Elles sont donc inratables.

Les ingrédients utilisés sont facilement trouvables et ne sont pas extravagants. 

Arrivé l’été, vous prendrez plaisir à cuisiner de superbes et succulentes recettes. 

Vous ne vous prendrez plus la tête pour savoir ce que vous allez pouvoir faire à manger. Il vous suffira de piocher dans mon livre pour trouver la recette qui ravira tout votre petit monde. 

Régalez-vous et prenez du plaisir gustatif durant cet été !



Vous pouvez vous procurer mon livre au format Kindle en cliquant ci-dessous :




lundi 24 juillet 2017

Salade de Haricots noirs au concombre et à la tomate (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose une Salade de Haricots noirs au concombre et à la tomate (Vegan) :




Comment faire une salade complète ?




C'est l'été ! La saison idéale pour faire des salades.

Je vouse en propose une complète, saine et qui va vous tenir au corps... Elle est à base de Haricots noirs.






Pour ma recette, j'ai utilisé :

- des Haricots noirs bios cuits
- 1/2 concombre de mon jardin
- 1 petite tomate de mon jardin
- 3 brins de ciboule indienne de mon jardin
- 5 échalotes de mon jardin
- des feuilles d'épazote de mon jardin
- des graines de tournesol bio
- 1 bonne cuillère à café de moutarde à l'ancienne bio
- huile de colza bio + vinaigre d'alcool blanc bio + vinaigre de cidre bio pour l'assaisonnement













Je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes légumes : ciboule indienne (qui a le goût d'ail), tomate (la 1ère mûre), épazote (une aromate au goût fort et un anti-flatulences naturel), concombre.















Voilà le résultat de ma récolte.












J'ai épluché et lavé mon concombre et mes échalotes.
J'ai lavé ma tomate, mon épazote et ma ciboule indienne.











J'ai émincé l'épazote, la ciboule et les échalotes.













Je les ai ajoutés à mes Haricots noirs.













J'ai détaillé en brunoise mon concombre (dont j'ai retiré les graines) et ma tomate.












Je les ai ajoutés dans mon saladier.













J'ai ajouté ma moutarde et mon assaisonnement.
J'ai mélangé.















J'ai servi immédiatement, en parsemant de quelques graines de tournesol.











Voilà une salade d'une grande fraîcheur et pleine de saveurs. Vous pouvez l'emporter sans souci en pique-nique ou au travail.


Solution de remplacement

Vous pouvez y mettre les aromates que vous avez sous la main.


Pour d'autres recettes d'été, je vous renvoie à mon nouveau livre :


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...