mercredi 28 juin 2017

Pesto à la Bourrache

Aujourd'hui, je vous propose un Pesto à la Bourrache :




Comment cuisiner la Bourrache ?




Des Pestos, j'en fais régulièrement et à tous les "parfums". Le classique, au Basilic, quand j'en ai dans le jardin, à l'origan sauvage, aux algues, aux orties, aux plantes sauvages comestibles, à la roquette, etc.

Cette fois-ci, j'ai utilisé de la Bourrache. Cette année, elle pousse en abondance partout dans le jardin !

J'adore cette plante, dont je n'utilise pas seulement les fleurs. Les feuilles sont très bonnes. Je leur trouve un goût de poisson avec un petit côté piquant. Des saveurs excellentes pour un Pesto !

J'ai fait une recette de Pesto classique... ou presque : à la place des Pignons de pin, j'ai utilisé des graines de tournesol.







Pour ma recette, j'ai utilisé :

- des feuilles de Bourrache de mon jardin. J'ai pris des feuilles moyennes, les plus tendres
- 30 g de Parmesan bio
- 1 bonne cuillère à soupe de graines de tournesol bios
- 3 gousses d'ail de mon jardin
- 1 bonne cuillère à soupe d'huile d'olive bio
- 1 pincée de Fleur de sel















J'ai commencé par faire torréfier mes graines de tournesol, au four à 210°, pendant à peu près 5 minutes.





Je suis allée cueillir, dans mon jardin, ma Bourrache.














Je les ai lavées.













Après les avoir coupées grossièrement, je les ai écrasées dans mon mortier, en plusieurs fois.










Pour mes Pestos, j'utilise toujours un mortier.
Certes, c'est plus long qu'au mixeur, mais je trouve qu'au mortier, les saveurs sont décuplées et la texture est différente : j'ai de la mâche. Je ne me retrouve pas à la fin avec une bouillasse.











J'ai ajouté mes graines de tournesol.
Je les ai écrasées.












J'ai ajouté mes gousses d'ail, épluchées et lavées.
Je les ai écrasées.












J'ai ajouté mon Parmesan.
J'ai mélangé.











Et, là, vous devez faire preuve d'imagination ! J'ai oublié de prendre la photo au moment où j'ajoutais l'huile d'olive et la Fleur de sel.
J'ai bien mélangé pour amalgamer l'ensemble.











J'ai servi immédiatement, avec des Spaghettis au Kamut bios.









Une tuerie ! Je ne peux rien dire de plus. Les saveurs étaient prononcées, la texture parfaite et les proportions bien ajustées. 


lundi 26 juin 2017

"Les recettes gourmandes au Chocolat des Gourmandes Astucieuses", mon nouveau livre !

Je vous annonce la sortie de mon nouveau livre "Les recettes gourmandes au Chocolat des Gourmandes Astucieuses" :




Les meilleurs desserts au chocolat




Vous aimez le chocolat, comme 97 % des Français ? Alors mon livre « Les recettes gourmandes au chocolat des Gourmandes Astucieuses » est fait pour vous !

Huuummm…  Quel bonheur le chocolat ! C’est un flot de plaisirs et de sensations indescriptibles ! En fondant dans votre bouche, il éveille tous vos sens.

Pour ne rien gâcher et, surtout, pour ne pas culpabiliser, le chocolat est excellent pour la santé. Il contient différentes substances qui vous procurent bien-être et bonne humeur.

« Les recettes gourmandes au chocolat des Gourmandes Astucieuses », ce sont les meilleurs desserts au chocolat que j'ai créés.

Amoureuse du chocolat, j'ai réuni dans mon livre mes recettes au chocolat les plus emblématiques et les plus gourmandes.

Toutes les recettes du livre sont bios. Certaines sont plus complexes que d’autres, mais, grâce à mes explications, vous les exécuterez facilement. Vous ferez sensation auprès de vos proches.

Les recettes proposées sont diversifiées : simples, rapides, plus élaborées et pour toutes les occasions (Noël, Pâques, Saint-Valentin).


Entrez dans mon univers chocolaté. Vous en ressortirez heureux, repu, réjoui et vous en redemanderez… 


Mon livre est disponible au format Kindle ici :




Il sera prochainement disponible en version papier...

samedi 24 juin 2017

Omelette verte et Boulgour aux cacahuètes et au miso

Aujourd'hui, je vous propose une Omelette verte, accompagnée de Boulgour aux cacahuètes et au miso :




Comment faire une omelette originale ?




En cette période de canicule, mes repas sont très simples. Je me contente souvent d'une salade...

Je ne dis pas que j'arrête de cuisiner (c'est impossible pour moi ! ;-)) mais je mise sur la simplicité. En plus, comme il fait très chaud, je n'ai pas très grand appétit...

Pour la recette que je vous propose, j'ai choisi une omelette (mes canes et mes poules pondent quotidiennement, ce qui n'a pas été le cas pendant un moment puisque nous avons eu une de nos poules qui est tombée malade (et qui a un peu contaminé ses copines). Elle était dans un tel état que nous pensions qu'elle allait mourir. Mais, nous avons tout fait pour la sauver : à coup de vinaigre de cidre, d'extrait de pépin de pamplemousse, de riz cuit dans une infusion de thym-romarin-ail, de spiruline et de graines fortifiantes, elle est de nouveau en meilleure forme, même si elle ne pond pas encore... Ses copines ont profité du traitement aussi et elles n'ont pas déclaré la maladie...).

J'ai opté pour une omelette garnie : avec mes derniers pois Capucine, des feuilles de Bourrache et de l'Epazote.

Pour accompagner mon omelette, j'ai fait preuve de créativité. J'ai opté pour du Boulgour froid que j'ai assaisonné avec des cacahuètes, du miso et du vinaigre balsamique. Pour élaborer cet assaisonnement qui peut paraître bizarre, j'ai eu l'idée, j'ai goûté et j'ai approuvé !


Ingrédients :

- 5 oeufs de mes poules et canes
- des pois Capucine de mon jardin
- quelques feuilles de Bourrache de mon jardin
- quelques feuilles d'Epazote de mon jardin
- 100 g de Boulgour bio
- des cacahuètes salées bios
- 1 cuillère à soupe de miso bio
- 1 filet de vinaigre balsamique bio
- 1 filet d'huile d'olive bio
- Fleur de sel




J'ai commencé par cuire mon Boulgour, par absorption.
Je l'ai rincé, je l'ai mis dans une casserole, j'ai ajouté une fois et demi son volume d'eau salée, j'ai couvert et j'ai laissé cuire, à feu doux, pendant une dizaine de minutes, après l'ébullition.
Je l'ai laissé refroidir.













Je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes légumes pour mes omelettes.
La Bourrache a un goût de poisson.
L'Epazote est une plante mexicaine qui a un goût assez fort et qui est un anti-flatulences.











J'ai écossé mes pois Capucine.
Ce sont les derniers de l'année... J'en ai mangés pas mal.











Je les ai cuits, dans ma poêle, dans un peu d'huile d'olive.
J'ai salé, j'ai couvert et j'ai laissé cuire, à feu doux, pendant une quinzaine de minutes.










Pendant ce temps-là, j'ai préparé mon assaisonnement pour mon Boulgour.
J'ai mis mes cacahuètes dans un mortier.












Je les ai écrasées.













J'ai ajouté mon miso.












J'ai mélangé et j'ai ajouté mon vinaigre balsamique.












J'ai mélangé.













J'ai mis du Boulgour dans un saladier,...













J'ai ajouté mon assaisonnement.













J'ai mélangé.













J'ai lavé mes feuilles de Bourrache et d'Epazote.













Je les ai coupées.













J'ai fait mon omelette.
J'ai cassé mes oeufs.












Je les ai battus.
J'ai ajouté mes légumes et une pincée de Fleur de sel.











J'ai rebattu.













J'ai cuit mon omelette dans ma poêle.






Une fois cuite (encore baveuse), je l'ai pliée...














... et je l'ai servie avec mon Boulgour aux cacahuètes et au miso.







Voilà un repas simple mais plein de saveurs !


lundi 19 juin 2017

Pâtes et chou Kale et maritime en salade (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose des Pâtes et du chou Kale et maritime en salade (Vegan) :





Comment cuisiner le chou Kale ?




En cette période de fortes chaleurs, les salades s'imposent !

Pour cette recette que je vous propose, j'ai choisi de marier des macaronis et 2 sortes de chou de mon jardin : le fameux Kale et le chou maritime. J'ai d'autres variétés (palmier, Daubenton, fourrager...), mais j'ai choisi ceux qui avaient le plus de goût.

Comme il ne pleut pas trop en ce moment (je ne vous apprends rien ;-)), les feuilles de mes choux sont un peu plus coriaces. Donc, il a été nécessaire de les blanchir avant des les manger. Habituellement, les feuilles de chou Kale sont plus tendres...


Ingrédients

- des macaronis complets bios cuits
- quelques feuilles de chou Kale et de chou maritime de mon jardin
- quelques brins de Ciboule indienne de mon jardin
- moutarde à l'ancienne bio, huile de colza bio, vinaigre d'alcool blanc bio, vinaigre de cidre bio et 1 pincée de Fleur de sel pour la vinaigrette








J'ai cuit mes macaronis.
Je les ai rincés à l'eau froide pour éviter qu'ils collent et je les ai laissés refroidir.
Je les ai mis dans un saladier.






Je suis allée cueillir mes légumes : chou Kalechou maritime et Ciboule indienne (qui a le goût d'ail).








Je les ai lavés.













Je les ai faits blanchir dans de l'eau chaude, pendant 5 minutes, pour que les feuilles ramollissent.











Je les ai égouttés et je les ai laissés refroidir.














Je les ai ajoutés dans mon saladier.












J'ai fait ma vinaigrette, en mettant dans un bol tous les ingrédients.











J'ai pris ma Ciboule indienne.














Je l'ai émincée et je l'ai ajoutée dans ma vinaigrette.













J'ai mélangé.













J'ai ajouté ma vinaigrette dans mon saladier.
J'ai mélangé.












J'ai servi immédiatement.










Voilà une recette toute simple mais aux saveurs prononcées.



Solutions de remplacement :

Vous pouvez utiliser une autre variété de chou.
Vous pouvez remplacer la Ciboule indienne par de l'ail.


Pour d'autres recettes au chou, n'hésitez pas à vous procurer mon livre :


samedi 17 juin 2017

Gâteau de Polenta tout en verdure, à la fois moelleux et croustillant

Aujourd'hui, je vous propose un Gâteau de Polenta tout en verdure, à la fois moelleux et croustillant :




Comment cuisiner la Polenta ?





Pour ma recette, je me suis inspirée du livre "Julie cuisine le monde" de Julie Andrieu, un livre intéressant qui met en avant la cuisine du monde. Il y a des classiques, mais aussi quelques trouvailles.

C'est le cas de la recette que j'ai décidé de copier.

Pour une fois, j'ai presque suivi la recette en entier... J'ai, bien sûr, utilisé la Polenta que j'apprécie particulièrement. Bon, la verdure et le fromage sont différents. J'ai utilisé ce que j'avais sous la main et dans le jardin.

Pour la verdure, c'est facile, il me suffit de me baisser dans le jardin. Dans la recette de Julie Andrieu, les paysans grecs utilisent les herbes qu'ils ramassent dans la nature...

Je ne peux vous indiquer des proportions exactes. Tout dépend du plat que vous utilisez. L'essentiel est qu'il soit assez haut.








Pour ma recette, j'ai utilisé :

- des feuilles de Roquette, d'Arroche, d'Epinard d'Asie et de Blette rouge de mon jardin
- 2 gousses d'ail de mon jardin
- de la Polenta instantanée bio
- 70 g de Parmesan bio
- huile d'olive bio
- Fleur de sel















Je suis allée cueillir, dans mon jardin, ma Roquette, mon Arroche, mes Epinards d'Asie et mes Blettes.
J'aurais pu choisir d'autres légumes... Ils poussent en abondance dans notre jardin en permaculture Ecolo-bio-nature, comme vous pouvez le voir sur cette vidéo : https://youtu.be/QD9fFe5H3G4













Voilà le résultat de ma récolte.












J'ai lavé mes feuilles.













J'ai retiré les côtes centrales des Blettes.












J'ai superposé toutes mes feuilles, sauf la Roquette.












J'ai formé un cigare et j'ai émincé l'ensemble.
J'ai entaillé mon cigare dans le sens de la longueur et j'ai émincé...












J'ai mis le tout dans un saladier.













J'ai pris ma Roquette.













Je l'ai émincée.













Je l'ai ajoutée dans le saladier.













J'ai épluché et lavé mes gousses d'ail.













Je les ai émincées.













Je les ai ajoutées dans le saladier.













J'ai ajouté de la Fleur de sel et 1 bon filet d'huile d'olive.












J'ai mélangé.
J'ai laissé reposer l'ensemble, en mélangeant régulièrement, le temps de préchauffer mon four à 250°.










J'ai pris un moule à tarte à bords hauts.













Je l'ai huilé.










J'ai versé au fond de la Polenta, d'une épaisseur d'1/2 cm.













Je l'ai recouverte d'une épaisseur de plantes, jusqu'au 3/4 à peu près.












J'ai parsemé du Parmesan.











J'ai recouvert d'eau.
J'y suis allée doucement pour qu'elle pénètre bien les couches.










J'ai recouvert de Polenta, presque jusqu'en haut. Je ne savais pas ce que cela allait donner à la cuisson, donc je me suis laissée une marge.










J'ai arrosé d'huile d'olive.
J'en enfourné et j'ai laissé cuire, à 250°, pendant 15 minutes.
Ensuite, j'ai poursuivi la cuisson, pendant 50 minutes, à 200°. Le temps de cuisson dépend de l'épaisseur de votre gâteau.









Mon Gâteau de Polenta tout en verdure est bien  doré.
Je l'ai laissé refroidir quelques minutes...











... avant de le servir.










C'était une tuerie ! C'était moelleux à l'intérieur et croustillant à l'extérieur. En plus, les saveurs de la verdure et du parmesan s'est propagé dans la Polenta qui a parfaitement gonflé avec le jus de cuisson...


Solutions de remplacement


Vous pouvez mettre ce que vous voulez comme verdure.

Pour les Vegan, vous pouvez remplacer le Parmesan par des Flocons de levure maltée ou du fromage Vegan.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...