mercredi 29 mars 2017

Purée de Potimarron à l'ail rôtis, accompagnée de Kale et de Boulgour aux verts de poireau (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose une Purée de Potimarron à l'ail rôtis, accompagnée de Kale et de Boulgour aux verts de poireau (Vegan) :



Comment cuisiner le potimarron ?




Il me restait 2 courges de ma récolte de courges 2016. Elles sont encore très belles, mais, avec les températures plus clémentes de ces derniers jours, je préfère les consommer rapidement pour éviter qu'elles ne s'abîment.

Je me suis attaquée au Potimarron.

J'aime bien le manger simplement confit au four avec un peu d'huile d'olive et de la Fleur de sel. C'est un peu ce que j'ai fait dans ma recette. J'en ai fait une purée, avec de l'ail rôti.

Je l'ai accompagnée d'un peu de chou Kale, juste revenu à la poêle et d'un Boulgour cuisiné avec du vert de poireau.

Le mélange peut paraître surprenant, mais le résultat était excellent !







Pour ma recette, j'ai utilisé :

- 1 Potimarron de mon jardin
- 2 grands verts de poireau de mon jardin
- 200 g de Boulgour bio
- 5 cl de vin blanc
- de petites feuilles de chou Kale de mon jardin (il n'y en a qu'une sur la photo parce que je vais les cueillir à la dernière minute)
- de l'ail nouveau de mon jardin (le reste de ma recette précédente)
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive bio
- sel et Fleur de sel








J'ai préchauffé mon four à 210°.









J'ai commencé par cuire mon Potimarron.














Je l'ai ouvert en 2, j'ai retiré les graines, je l'ai coupé en tranches épaisses et je l'ai mis dans un plat allant au four.













Je les ai arrosées d'un bon filet d'huile d'olive et j'ai salé avec de la Fleur de sel.
J'ai enfourné et j'ai laissé cuire, pendant 20 minutes.












J'ai cueilli mes verts de poireau de mon jardin.
J'ai encore des poireaux à divers endroits.















Je les ai lavés, je l'ai ai coupés dans le sens de la longueur et je les ai émincés.














J'ai pris mon ail, je l'ai lavé et je l'ai émincé.













J'ai sorti mon Potimarron du four et j'ai ajouté mon ail.











J'ai fait en sorte que mon ail se retrouve au fond du plat, pour éviter qu'il ne brûle à la cuisson.
J'ai enfourné, à 180°, pendant 15 minutes.










Pendant ce temps-là, j'ai cuit mon Boulgour.
Dans une casserole, j'ai fait chauffer 1 bon filet d'huile d'olive.
J'y ai fait revenir mes verts de poireau, pendant 3 minutes.










J'ai ajouté mon Boulgour.
J'ai mélangé, pendant 1 minute.












J'ai versé le vin blanc.
J'ai monté le feu pour faire évaporer l'alcool.
J'ai mélangé, pendant 2 minutes.












J'ai ajouté 300 ml d'eau, j'ai salé, j'ai couvert d'une assiette et je l'ai laissé cuire, pendant une dizaine de minutes.










Pendant ce temps-là, je suis allée cueillir, dans mon jardin, mon Kale.
Ce sont de nouvelles pousses qui ont poussé sur le pied de l'année dernière, à l'arrivée du printemps.










Voilà le résultat de ma récolte.
Les pousses sont petites et bien tendres.
Elles vont cuire en quelques minutes.











J'ai lavé mon Kale.












Je l'ai fait tomber, dans ma poêle, dans 1 filet d'huile d'olive, avec un peu de Fleur de sel, pendant 3 minutes.












Pendant ce temps-là, j'ai sorti mon Potimarron du four.
Il est bien rôti.











J'ai pris 3 tranches et un peu d'ail.













J'ai épluché les tranches.













J'ai écrasé la chair à la fourchette.
J'ai ajouté l'ail.












J'ai écrasé une dernière fois.










Dans une assiette, j'ai moulé ma purée de Potimarron, avec un emporte-pièce rond.











Une fois mon Boulgour cuit,...













... je l'ai moulé dans un emporte-pièce rectangulaire.












Mon Kale étant cuit,...













... je l'ai déposé au centre de la purée.










Voilà un plat original, plein de saveurs et le tout sans épices, sauf le sel. Il faut dire que les produits et le mode de cuisson que j'ai utilisés ne pouvaient que rendre ce plat excellent !

Ma façon de cuire le Boulgour change du Boulgour nature.

Quant au Kale, il était excellent.

Je n'ai pas réduit toutes mes tranches de Potimarron à l'ail rôtis en purée. J'ai mangé les tranches telles quelles.


lundi 27 mars 2017

Salade de pâtes aux épinards, à l'oseille et à la bourrache, à la vinaigrette sans huile (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose une Salade de pâtes aux épinards, à l'oseille et à la bourrache, à la vinaigrette sans huile (Vegan) :




Comment faire une salade originale ?




Il me restait des pâtes et 1 citron... et j'ai fait cette recette !

J'ai l'esprit tellement focalisé sur la cuisine qu'il me suffit de quelques ingrédients pour trouver une recette originale !

Bon, je n'ai pas de mérite. Avec tous les trésors que j'ai dans le jardin, c'est facile, pour moi, d'inventer des plats créatifs et surtout savoureux !

J'ai opté pour une salade avec quelques plantes du jardin, une vinaigrette sans huile pleine de goût et quelques graines torréfiées !






Pour ma recette, j'ai utilisé :

- 1 reste de pâtes complètes bios
- du vert d'ail nouveau de mon jardin
- quelques feuilles d'épinards Malabar de mon jardin
- quelques feuilles d'oseille-épinard de mon jardin
- 1 bonne cuillère à soupe de tahin bio (ou purée de sésame)
- 1 citron bio
- quelques feuilles de bourrache de mon jardin
- un mélange de graines de tournesol, de courge et de sésame bio
- 1 bonne pincée de Fleur de sel











Je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes feuilles d'épinard Malabar, d'oseille-épinard (comme l'oseille classique mais qui n'a pas de goût citronné et qui a de plus petites feuilles), de bourrache (une plante sauvage comestible qui a un goût de poisson) et l'ail nouveau (ce sont les restes de l'année dernière qui se sont réveillés dès l'arrivée de beaux jours).










Voilà le résultat de ma récolte !













Voici mes feuilles de plus près : épinard Malabar, bourrache et oseille-épinard.












J'ai torréfié mes graines.
Je les ai mises dans une assiette, dans le four à 210°, pendant 5 minutes à peu près.










Pendant ce temps-là, j'ai fait ma vinaigrette sans huile.
Dans un saladier, j'ai mis mon tahin, le jus du citron et la Fleur de sel.











J'ai mélangé.











J'ai lavé quelques brins de vert d'ail et je les ai émincés.







Après avoir lavés mes plantes, j'ai retiré les côtes centrales les plus dures de l'oseille.









J'ai superposé toutes les feuilles...













... et je les ai coupées en lanières.














Je les ai ajoutées dans mon saladier avec l'ail.












J'ai mélangé.













J'ai ajouté des pâtes.













J'ai mélangé.













Mes graines étant torréfiées,...













... je les ai servies avec ma salade, dans un Tiffin indien.
Vous pouvez donc emporter la salade au bureau ou en pique-nique.






Ma Salade de pâtes aux épinards, à l'oseille et à la bourrache, à la vinaigrette sans huile était savoureuse, complète et équilibrée. Tous les ingrédients se mariaient à merveille !! Le tahin et le citron marche très bien ensemble.







samedi 25 mars 2017

Risotto au caviar et Shiitakés de mon jardin (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose un Risotto au caviar, accompagné de Shiitakés de mon jardin (Vegan) :




Comment cuisiner les Shiitakés ?




La semaine dernière, j'ai eu la grande surprise de voir que des Shiitakés poussaient dans mon jardin, sur mes billots de chêne ! Habituellement, il poussent surtout après l'été. L'humidité et la douceur de ces derniers temps a certainement permis ce petit miracle.

"Petit miracle" n'est pas trop fort ! Nous adorons les Shiitakés. Ils ont un goût exceptionnel !

En plus, il y en avait pas mal, ce qui nous a permis de bien les savourer.

J'ai décidé de les accompagner d'un Risotto, fait avec du riz Arborio bio, un riz à Risotto, qui permet de faire un vrai Risotto digne de ce nom !

Je dis "accompagner" parce que je n'ai pas mis mes Shiitakés dans mon Risotto. Leur saveur est tellement incomparable que je ne voulais pas la noyer dans celle du Risotto.

Mon Risotto, je l'ai agrémenté de caviar... ou pour être plus précise de lentilles caviar, des lentilles qui ressemblent à du caviar et qui ont un goût subtil.







Pour ma recette, j'ai utilisé :

- 250 g de Riz Arborio bio
- 60 g de lentilles caviar bios
- 8 cl de vin blanc
- 1 cuillère à soupe de bouillon de légumes déshydraté bio
- 5 échalotes de mon jardin
- 100 g de Shiitakés de mon jardin (que vous verrez dans la suite de la recette car je les ai cueillis à la dernière minute)
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive bio
- sel et Fleur de sel










Voilà mes lentilles caviar.










J'ai épluché, lavé et émincé mes échalotes.











J'ai fait bouillir mon bouillon de légumes, en faisant dissoudre mon bouillon de légumes déshydraté dans 1 litre d'eau.










Pendant ce temps, dans ma cocotte en fonte, j'ai fat chauffer 1 bon filet d'huile d'olive et j'y ai fait suer mes échalotes, pendant 3 minutes.










J'ai ajouté mon riz et je n'ai pas arrêté de mélanger, pendant 5 minutes, jusqu'à ce que les grains deviennent translucides.












J'ai ajouté le vin blanc.
J'ai monté le feu pour faire évaporer l'alcool.












Une fois le vin évaporé, j'ai ajouté des louches de bouillon, progressivement (une fois absorbé par le riz, j'ai ajouté une autre louche).











Au bout de 15 minutes, j'ai ajouté du bouillon, les lentilles caviar et 1 pincée de sel.
J'ai continué la cuisson, louche après louche, jusqu'à ce que le riz et les lentilles soient cuits.




















Pendant ce temps-là, je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes Shiitakés.
Il y en avait pas mal !
J'en ai laissés quelques-uns, les plus petits...




















J'ai gratté et nettoyé mes champignons.
Ils ne sont pas très sales...












Je les ai émincés en grosses lamelles.













Dans ma poêle, j'ai fait chauffer 1 filet d'huile d'olive et j'ai ajouté mes Shiitakés.
Je les ai faits cuire très rapidement.











Moins de 5 minutes ont largement suffit !
L'odeur est incroyable !!












Une fois mon Risotto aux lentilles caviar cuit,...









... je l'ai servi avec mes Shiitakés.










Nous nous sommes bien régalées ! Dès que des Shiitakés sont au menu, cela ne peut pas être autrement !




LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...