lundi 31 octobre 2016

Ma récolte de courges 2016

Aujourd'hui, je vous présente Ma récolte de courges 2016 :




Comment cuisiner les courges ?




 Cette année, les quantités ne sont pas au rendez-vous. Froid au printemps et canicule l'été ne font pas bon ménage avec les courges ! Heureusement que nous avons eu une belle arrière-saison !

Mais, j'ai quand même de quoi faire ! D'autant plus que nous avons de la variété. Nous en avons des classiques que j'ai déjà cuisinées et des nouvelles avec lesquelles je vais pouvoir "m'amuser" un peu...

Comme vous pouvez le voir sur le tableau... oups ! la photo du dessus... la variété s'observe également dans les couleurs, dans les formes et dans les tailles.


Donc, cette année, nous avons :


- 1 courge Pleine de Naples (une très grosse courge qui, malheureusement, est tombée avant sa pleine maturité, tellement elle était grosse)





- 1 courge Huiless




- des Pommes d'or 





- 1 courge Pink Jumbo Banana




- 1 courge Kabocha (très petite par rapport à celles des années précédentes)





2 Pâtissons (alors que d'habitude j'en ai 15-20 et des plus gros)




- 2 Potimarrons 





- 2 courges Table Gold 




- 2 courges Table Green 



- une courge Trompette de Nice (impressionnante et qui fait près de 80 cm de long) 







- 2 Sweet Potatoes



- et comme d'habitude, des courges non identifiées 





Au fur et à mesure que je les cuisinerai, je vous en dirai davantage sur ces courges...





mercredi 26 octobre 2016

Retour sur la Fête des Jardiniers de Barlin 2016

Dimanche, Isabelle Brunet (du blog Ecolo-bio-nature, ma jardinière en chef !) et moi, avons tenu un stand à la Fête des Jardiniers de Barlin :







Nous avons passé une excellente journée, pleine d'échanges (sur l'alimentation saine, le végétarisme et la permaculture) et de rencontres intéressantes.

Durant cette journée, des chanceux ont pu gagner 5 exemplaires de chacun de nos livres papier : Ch'ti Végé - Recettes Ch'tis pour végétariens et Un exemple de Permaculture urbaine dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie




Nous avons présenté notre mode de vie, notre quotidien, notre façon de nous nourrir : de la graine à l'assiette. Nous avons fait la part belle aux plantes sauvages comestibles.





Les visiteurs ont pu goûter mon cake aux orties et ma tartinade aux 13 plantes sauvages comestibles (cardamine, lierre terrestre, consoude, pissenlit, plantain, plantain Corne de Cerf, égopode, bourrache, origan sauvage, pimprenelle, mauve, chénopode Bon Henry, porcelle) de notre jardin sur du pain fait maison.





Personne n'a recraché ! ;-) En fait, tous ceux qui ont goûté (et ils ont été très nombreux) ont apprécié. Cela fait plaisir... Certains ont même été surpris d'aimer...

Cette année, j'ai rédigé 3 petites feuilles parlant de notre végétarisme, en citant 31 arguments pour et contre le végétarisme.





Cela a suscité des réactions diverses : des sourires, de petites remarques entre les dents, de petites moqueries gentilles mais aussi des réactions positives, venant de végétariens (qui ont souri quand ils ont lu mes arguments) mais aussi de personnes qui aimeraient le devenir.

Certains visiteurs nous ont remerciées de parler du végétarisme parce qu'ils se sentent seuls dans leur démarche et voir des végétariens, en chair et en os, les ont, en quelque sorte, rassurés.

Ces 3 simples feuilles ont permis d'instaurer un dialogue intéressant. Je ne pensais pas que cela allait être à ce point...


Les visiteurs ont été au rendez-vous (comme d'habitude, grâce à une organisation parfaite...) :







A la fin de la journée, nous étions épuisées, tellement nous avons parlé... Bon, il faut dire que nous sommes très bavardes quand il s'agit de discuter de nos passions...

C'était de la bonne fatigue...

C'est agréable de voir que notre mode de vie et notre démarche sont appréciés et encouragés...





lundi 24 octobre 2016

Pâtes aux blettes et aux lentilles (L'Art d'accommoder les restes)

Aujourd'hui, je vous propose des Pâtes aux blettes et aux lentilles (L'Art d'accommoder les restes) :




Comment accommoder un reste de pâtes ?



Que faire avec un reste de pâtes ?

Un plat très simple, complet, équilibré et prêt en moins de 20 minutes !







Pour ma recette, j'ai utilisé :

- mon reste de pâtes complètes bios
- 2 cuillères à soupe de lentilles corail bios
- 10 feuilles de blettes bios de mon jardin
- 2 oignons de mon jardin
- 3 feuilles de sauge de mon jardin
- 2 petites gousses d'ail de mon jardin
- 1 filet d'huile d'olive bio
- sel










Je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes feuilles de blettes...












... et de sauge.











J'ai commencé par cuire mes lentilles corail.
Je les ai rincées.
Je les ai mises dans une casserole, je les ai recouvertes d'eau, j'ai couvert ma casserole d'une assiette et j'ai laissé cuire, à feu doux, une dizaine de minutes.










Pendant ce temps-là, j'ai émincé mes oignons.













Je les ai fais suer, dans ma sauteuse, dans le filet d'huile d'olive, pendant 3 minutes.










J'ai émincé mes blettes.











Je les ai ajoutées dans ma sauteuse.
J'ai mélangé 2 minutes.












Pendant ce temps-là, j'ai émincé mon ail et ma sauge.












Mes lentilles corail étant cuites...













... je les ai ajoutées dans ma sauteuse avec mes pâtes, l'ail, la sauge et 1 pincée de sel.












J'ai mélangé, j'ai couvert et j'ai laissé cuire, à feu doux, pendant 5 minutes.












Une fois réchauffé,...













... j'ai servi immédiatement.










Voilà comment faire un plat simple et rapide, sain et gourmand !



Solutions de remplacement

Vous pouvez remplacer les blettes par une autre "verdure" que vous avez sous la main ou même un reste de légumes...






samedi 22 octobre 2016

Sauce aux Cyclanthères, aux capucines et au miso (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose une Sauce aux Cyclanthères, aux capucines et au miso (Vegan) :




Comment faire une sauce pour pâte rapide et savoureuse ?



L'idée de cette sauce m'est venue assez simplement.

Il me restait du coulis de tomates bio, que j'avais utilisé pour manger des tortillas "farcies" avec une sauce aux pois chiches et aux blettes pimentées.

A partir de là, j'ai cherché ce que j'avais dans le jardin... Je suis revenue avec des Cyclanthères, des capucines et de la ciboule indienne.

Pour rendre ma sauce encore plus savoureuse, j'ai ajouté un petit ingrédient en plus...


Ingrédients :

- 1 vingtaine de Cyclanthères de mon jardin
- 1 dizaine de feuilles de capucine de mon jardin
- 3 feuilles de ciboule indienne de mon jardin
- 300 ml de coulis de tomates bio
- 1 cuillère à soupe de miso bio
- sel
- 1 filet d'huile d'olive bio









Je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes cyclanthères (dans la serre), mes feuilles de capucine et ma ciboule indienne (dans ma serre).

Pour les cyclanthères, c'est une véritable chasse au trésor tellement la plante a envahi la serre...











Voilà le résultat de ma récolte.













J'ai lavé l'ensemble.
Pour les cyclanthères, je les ai grattés car ils ont hérissés d'épines.











J'ai pris mes cyclanthères.












J'ai coupé en 2 les plus gros pour retirer les graines éventuelles.













Dans une casserole, j'ai fait chauffer mon filet d'huile d'olive.
J'y ai fait revenir mes cyclanthères, pendant une petite dizaine de minutes, en mélangeant régulièrement.










Pendant ce temps-là, j'ai pris mes capucines, ma ciboule indienne.
J'ai formé un cigare bien serré et je les ai découpées en lanières.













Je les ai ajoutées dans ma casserole.













J'ai mélangé quelques secondes.











J'ai ajouté mon coulis de tomates avec un peu d'eau.
J'ai salé (très peu car le miso est salé).
J'ai mélangé, j'ai couvert d'une assiette et j'ai laissé cuire, à feu doux, pendant une quinzaine de minutes.








Pendant ce temps-là, j'ai mis à cuire mes pâtes complètes.
5 minutes après le début de la cuisson, j'ai ajouté mon miso dans ma casserole.
J'ai couvert et j'ai continué la cuisson, pendant 5 minutes, en prenant soin d'éviter l'ébullition car le miso ne doit pas bouillir.









Une fois ma sauce cuite et bien épaisse,...













... je l'ai servie avec mes pâtes.










Isabelle ne savait pas ce que je lui avais concoctée pour le midi. Eh bien, quand elle a goûté, elle a été très agréable surprise. Elle l'a adorée !!!

Bon, je dois dire que ce n'est pas la première fois qu'elle me fait le coup ;-)...


Solutions de remplacement :


Vous pouvez remplacer les Cyclanthères par des courgettes ou même des carottes cuites à l'avance.
Vous pouvez remplacer la Capucine par une autre "verdure" comme des blettes ou même de la salade. Bien sûr, cela n'aura pas le même goût...



Pour d'autres recettes à la Capucine et à la Roquette, je vous invite à vous procurer mon nouveau livre : Capucine et Roquette - Mettez du piquant dans votre assiette



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...