mercredi 31 octobre 2012

Comment bien utiliser la Pâte Miso ?






Aujourd'hui, je vais vous montrer Comment bien utiliser la Pâte Miso :



La Pâte Miso pur soja bio (soja fermenté) se présente sous la forme d'un bloc.
On la trouve facilement dans les magasins bios, dans le rayon des algues.
Cette pâte Miso sert, notamment à faire, de la soupe Miso.

Il y a plus d'un mois, je vous ai d'ailleurs donné une recette de Soupe Miso à la Consoude et aux Blettes.

Et là, j'ai commis une grave erreur !

J'ai mis mon morceau de Pâte Miso en début de cuisson.

Or, en surfant sur le net, j'ai appris qu'il ne fallait pas la faire bouillir et qu'il fallait l'ajouter en fin de cuisson pour qu'elle conserve tous ses bienfaits et tout son goût.

J'ai donc décidé de refaire une Soupe Miso aux radis, carottes, fanes de radis et orties... 



Voilà comment bien utiliser la Pâte Miso :



J'ai utilisé le reste de légumes (fanes + radis d'hiver + carottes râpés) que j'ai utilisés pour faire ma Tarte Aux Radis et Carottes.

J'ai ajouté quelques feuilles d'Orties de mon jardin, que j'ai cueillies et lavées avec précaution.




J'ai émincé grossièrement mes fanes.






Dans une casserole, j'ai fait revenir, à sec (sans huile), mes fanes émincées.






J'ai ajouté mes Radis et Carottes râpés.
J'ai mélangé quelques secondes.






J'ai ajouté 500 ml d'eau, 1/2 à café d'ail déshydraté bio et 1 pincée de sel.
J'ai laissé cuire, à feu doux, une petite dizaine de minutes.





J'ai ajouté mes feuilles d'Orties et 50 g de Vermicelles de riz chinois.
J'ai poursuivi la cuisson 3 minutes.







J'ai prélevé de mon bloc de Miso Pur Soja, 1 bonne cuillère à soupe de Pâte.






Je l'ai mise dans ma louche.
Je l'ai écrasée.





J'ai éteint le feu sous ma casserole.
J'ai dilué, petit à petit, ma Pâte Miso, avec de l'eau de ma soupe, à l'aide de baguettes chinoises.
Au fur et à mesure, j'ai versé le Miso dilué et j'ai continué avec le reste, jusqu'à disparition totale de la pâte.
Ce système évite de retrouver de gros morceaux de pâte dans la soupe.



Voilà le résultat final.







Je vous conseille vivement de suivre cette méthode pour utiliser la Pâte Miso.
Le goût est incomparable !







lundi 29 octobre 2012

Tarte aux Radis et aux Carottes

Aujourd'hui, je vous propose une Tarte aux Radis et aux Carottes :






J'ai de la chance d'avoir encore, dans mon potager, des Radis d'hiver (3 sortes) et des Carottes.
J'en ai déjà mangés, froid, à la croque-au-sel ou en salade.
Cette fois-ci, j'ai décidé de les manger chaud. J'en ai déjà fait des sauces.
Là, j'ai trouvé qu'en tarte, ce serait peut-être intéressant...
Je ne me suis pas trompée !


1/2 heure avant de commencer à préparer mes légumes et mon appareil à tarte, j'ai fait ma pâte à tarte brisée au tahin et à la farine complète. Il faut la laisser reposer 1 heure dans le réfrigérateur...






Je suis allée cueillir dans mon jardin (de gauche à droite) :

- 1 carotte rouge
- 1 radis Daïkon
- 1 radis noir
- 1 radis rose de Chine

Je les ai soigneusement lavés. J'ai dû les éplucher à cause des limaces (notamment) qui s'étaient servi avant. J'ai gardé les plus belles fanes.







J'ai râpé tous mes légumes avec ma râpe manuelle.













J'ai utilisé la râpe plus fine.
Mes légumes cuiront ainsi plus vite.










Voilà le résultat !











J'ai étalé ma pâte, j'en ai foncée un moule à tarte et j'ai fait des trous à la fourchette sur le fond.









Dans un saladier, j'ai cassé 3 oeufs de mes poules.










J'ai ajouté 30 cl de crème liquide à 4 % de matières grasses.
J'ai salé.
J'ai fouetté le tout.







J'ai ajouté mes radis et mes carottes râpés, en les essorant fortement dans le premier saladier.
Cela évitera qu'ils ne rendent trop d'eau à la cuisson et qu'ils ne détrempent la pâte.






J'ai bien mélangé.

Je n'ai pas tout mis mes légumes.
J'en ai conservé 2 bonnes cuillères à soupe, pour en faire une autre recette (je vous la détaillerai dans ma prochaine note...)







J'ai versé mon appareil dans mon moule à tarte.











J'ai bien tassé.










J'ai saupoudré de Flocons de levure maltée.

J'ai enfourné ma tarte, à four chaud, à 210° pendant 35 minutes.







Pendant la cuisson, j'ai fait une petite salade de fanes, assaisonnée d'huile de colza bio, de vinaigre balsamique et de sel.
Je l'ai assaisonnée aussitôt ma tarte mise au four, pour permettre aux fanes de "cuire" un peu. Ces derniers sont assez dures et rêches...







Voilà, ma Tarte aux Radis et Carottes est bien cuites et bien dorées.
J'ai vérifié la cuisson avec un couteau, il est ressorti bien sec.







J'ai servi mes quartiers de tarte avec ma salade de fanes.










Le goût est excellent. Les radis sont tout doux.
C'est une tarte qui sort vraiment de l'ordinaire.







vendredi 26 octobre 2012

Hamburgers végétariens Butternut et Chèvre

Retrouvez la recette de mes Hamburgers végétariens Butternut et Chèvre (pour 4 Hamburgers) :




dans mon livre : Pains, viennoiseries et petits-déjeuners gourmands - 100 % fait-maison avec des produits sains et naturels 

- disponible sur Amazon




mercredi 24 octobre 2012

Purée de Butternut au Chèvre

Aujourd'hui, je vous propose une Purée de Butternut au Chèvre :



C'est une recette hyper rapide mais très savoureuse !
C'est une belle et bonne façon d’accommoder les restes.

Il faut dire qu'avec une Butternut bio de cette taille, j'avais de quoi faire !
Voyez plutôt :


Elle mesure près de 60 cm. J'ai pu en faire 3 repas !
J'ai sauté sur l'occasion : le prix était à la pièce et non au kilo. J'ai pris la plus grande !
Dans ma prochaine recette, je vous indiquerai ce que j'en ai aussi fait.
Vous verrez, c'est assez original...

Mais revenons à ma purée...


J'ai pris un reste de Butternut cuit à la vapeur.
Je l'ai mis dans une grande casserole (la casserole était pleine).
J'ai mélangé à la cuillère pour la réchauffer.
J'ai appuyé de temps en temps pour avoir la consistance d'une purée.




Une fois la purée chaude, j'ai ajouté 10 cl de crème liquide à 4 % de matières grasses.
J'ai bien mélangé.






J'ai fini en ajoutant 10 fines tranches  de Bûche de Chèvre bio.
J'ai éteint le feu et j'ai mélangé quelques secondes. Je voulais retrouver les morceaux de chèvre dans ma purée.





Voilà, ma purée est prête !
Comme vous pouvez vous en douter, elle était très bonne !







lundi 22 octobre 2012

Blettes aux Shiitakes

Aujourd'hui, je vous propose des Blettes aux Shiitakes :



Comment cuisiner les blettes ?



Dans mon potager, les Blettes sont devenues très belles. C'est la pleine saison. Vous pouvez en trouver partout. N'hésitez pas à en acheter, vous ne le regretterez pas.

Cuisiner les Blettes n'est pas difficile. Elles se mangent aussi bien crues que cuites.
Et, elles sont excellentes pour la santé. Elles contiennent des vitamines, du magnésium, du potassium et des fibres.



J'ai été cueillir dans mon jardin mes plus belles feuilles de Blettes.
J'en avais une bonne vingtaine.
Je les ai lavées soigneusement.




J'ai préparé mes Blettes :


J'ai commencé par séparer les Cardes (la partie blanche du milieu) des feuilles.






C'est maintenant que commence le travail le plus long (pas le plus difficile) : l'épluchage des Blettes.

Je commence par faire un incision sur une partie de ma carde (vers le milieu ou ailleurs, tout dépend de sa taille), sans la couper totalement.




Puis, je casse ma Carde et une grande partie de la peau s'enlève toute seule. Il suffit de tirer dessus.





Je procède ainsi pour toute la Carde, en alternant les incisions dessus, puis dessous (il y a de la peau sur les 2 côtés).
Une grande partie de la peau partira ainsi.






Mais, il reste toujours de petits morceaux de peau.
Dans ce cas-là, j'épluche avec mon couteau. Cela se fait très facilement.
En plus, il reste vraiment très peu de peau récalcitrante...



Voilà, mes Cardes de Blettes sont épluchées !








J'ai émincé 1 oignon de mon jardin.






Je l'ai fait suer, dans ma cocotte en fonte, dans 1 cuillère à soupe d'huile d'olive bio, pendant 2 minutes.







J'ai ajouté mes morceaux de Cardes.
J'ai remué pendant 5 minutes...






... le temps de m'occuper de mes feuilles de Blettes.
Après avoir formé un "cigare", je les ai coupées grossièrement.
J'en ai rempli 2 saladiers.




J'ai fait tomber mes feuilles, petit à petit, dans ma cocotte.
Elles diminuent de volume rapidement.







J'ai remué. J'ai ajouté 1 cuillère à café d'ail déshydraté bio et 1 pincée de sel. Pas besoin d'eau, les Blettes vont rendre suffisamment de jus.
J'ai couvert et j'ai laissé cuire, à feu doux, pendant une bonne vingtaine de minutes.




Puis, j'ai ajouté 1 bocal de 150 g de Shiitakes entiers bios, avec leur eau.
J'ai mélangé et j'ai continué la cuisson pendant une dizaine de minutes.






J'ai servi mes Blettes aux Shiitakes avec du riz Basmati entier bio, cuit par absorption.





Voilà, un plat complet, plein de vitamines et de minéraux.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...