lundi 27 mars 2017

Salade de pâtes aux épinards, à l'oseille et à la bourrache, à la vinaigrette sans huile (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose une Salade de pâtes aux épinards, à l'oseille et à la bourrache, à la vinaigrette sans huile (Vegan) :




Comment faire une salade originale ?




Il me restait des pâtes et 1 citron... et j'ai fait cette recette !

J'ai l'esprit tellement focalisé sur la cuisine qu'il me suffit de quelques ingrédients pour trouver une recette originale !

Bon, je n'ai pas de mérite. Avec tous les trésors que j'ai dans le jardin, c'est facile, pour moi, d'inventer des plats créatifs et surtout savoureux !

J'ai opté pour une salade avec quelques plantes du jardin, une vinaigrette sans huile pleine de goût et quelques graines torréfiées !






Pour ma recette, j'ai utilisé :

- 1 reste de pâtes complètes bios
- du vert d'ail nouveau de mon jardin
- quelques feuilles d'épinards Malabar de mon jardin
- quelques feuilles d'oseille-épinard de mon jardin
- 1 bonne cuillère à soupe de tahin bio (ou purée de sésame)
- 1 citron bio
- quelques feuilles de bourrache de mon jardin
- un mélange de graines de tournesol, de courge et de sésame bio
- 1 bonne pincée de Fleur de sel











Je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes feuilles d'épinard Malabar, d'oseille-épinard (comme l'oseille classique mais qui n'a pas de goût citronné et qui a de plus petites feuilles), de bourrache (une plante sauvage comestible qui a un goût de poisson) et l'ail nouveau (ce sont les restes de l'année dernière qui se sont réveillés dès l'arrivée de beaux jours).










Voilà le résultat de ma récolte !













Voici mes feuilles de plus près : épinard Malabar, bourrache et oseille-épinard.












J'ai torréfié mes graines.
Je les ai mises dans une assiette, dans le four à 210°, pendant 5 minutes à peu près.










Pendant ce temps-là, j'ai fait ma vinaigrette sans huile.
Dans un saladier, j'ai mis mon tahin, le jus du citron et la Fleur de sel.











J'ai mélangé.











J'ai lavé quelques brins de vert d'ail et je les ai émincés.







Après avoir lavés mes plantes, j'ai retiré les côtes centrales les plus dures de l'oseille.









J'ai superposé toutes les feuilles...













... et je les ai coupées en lanières.














Je les ai ajoutées dans mon saladier avec l'ail.












J'ai mélangé.













J'ai ajouté des pâtes.













J'ai mélangé.













Mes graines étant torréfiées,...













... je les ai servies avec ma salade, dans un Tiffin indien.
Vous pouvez donc emporter la salade au bureau ou en pique-nique.






Ma Salade de pâtes aux épinards, à l'oseille et à la bourrache, à la vinaigrette sans huile était savoureuse, complète et équilibrée. Tous les ingrédients se mariaient à merveille !! Le tahin et le citron marche très bien ensemble.







samedi 25 mars 2017

Risotto au caviar et Shiitakés de mon jardin (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose un Risotto au caviar, accompagné de Shiitakés de mon jardin (Vegan) :




Comment cuisiner les Shiitakés ?




La semaine dernière, j'ai eu la grande surprise de voir que des Shiitakés poussaient dans mon jardin, sur mes billots de chêne ! Habituellement, il poussent surtout après l'été. L'humidité et la douceur de ces derniers temps a certainement permis ce petit miracle.

"Petit miracle" n'est pas trop fort ! Nous adorons les Shiitakés. Ils ont un goût exceptionnel !

En plus, il y en avait pas mal, ce qui nous a permis de bien les savourer.

J'ai décidé de les accompagner d'un Risotto, fait avec du riz Arborio bio, un riz à Risotto, qui permet de faire un vrai Risotto digne de ce nom !

Je dis "accompagner" parce que je n'ai pas mis mes Shiitakés dans mon Risotto. Leur saveur est tellement incomparable que je ne voulais pas la noyer dans celle du Risotto.

Mon Risotto, je l'ai agrémenté de caviar... ou pour être plus précise de lentilles caviar, des lentilles qui ressemblent à du caviar et qui ont un goût subtil.







Pour ma recette, j'ai utilisé :

- 250 g de Riz Arborio bio
- 60 g de lentilles caviar bios
- 8 cl de vin blanc
- 1 cuillère à soupe de bouillon de légumes déshydraté bio
- 5 échalotes de mon jardin
- 100 g de Shiitakés de mon jardin (que vous verrez dans la suite de la recette car je les ai cueillis à la dernière minute)
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive bio
- sel et Fleur de sel










Voilà mes lentilles caviar.










J'ai épluché, lavé et émincé mes échalotes.











J'ai fait bouillir mon bouillon de légumes, en faisant dissoudre mon bouillon de légumes déshydraté dans 1 litre d'eau.










Pendant ce temps, dans ma cocotte en fonte, j'ai fat chauffer 1 bon filet d'huile d'olive et j'y ai fait suer mes échalotes, pendant 3 minutes.










J'ai ajouté mon riz et je n'ai pas arrêté de mélanger, pendant 5 minutes, jusqu'à ce que les grains deviennent translucides.












J'ai ajouté le vin blanc.
J'ai monté le feu pour faire évaporer l'alcool.












Une fois le vin évaporé, j'ai ajouté des louches de bouillon, progressivement (une fois absorbé par le riz, j'ai ajouté une autre louche).











Au bout de 15 minutes, j'ai ajouté du bouillon, les lentilles caviar et 1 pincée de sel.
J'ai continué la cuisson, louche après louche, jusqu'à ce que le riz et les lentilles soient cuits.




















Pendant ce temps-là, je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes Shiitakés.
Il y en avait pas mal !
J'en ai laissés quelques-uns, les plus petits...




















J'ai gratté et nettoyé mes champignons.
Ils ne sont pas très sales...












Je les ai émincés en grosses lamelles.













Dans ma poêle, j'ai fait chauffer 1 filet d'huile d'olive et j'ai ajouté mes Shiitakés.
Je les ai faits cuire très rapidement.











Moins de 5 minutes ont largement suffit !
L'odeur est incroyable !!












Une fois mon Risotto aux lentilles caviar cuit,...









... je l'ai servi avec mes Shiitakés.










Nous nous sommes bien régalées ! Dès que des Shiitakés sont au menu, cela ne peut pas être autrement !




mercredi 22 mars 2017

Sortie de mon nouveau livre « Faites des Noix votre allié-santé grâce à 25 recettes saines et gourmandes » !

Je vous annonce la sortie de mon nouveau livre : « Faites des Noix votre allié-santé grâce à 25 recettes saines et gourmandes » :







Faites des Noix votre allié-santé !

Savez-vous que consommer des Noix régulièrement est bénéfique pour votre santé et prolonge la vie ?

La Noix contient des nutriments, des fibres, des antioxydants, des protéines, des Oméga 3, des stérols végétaux, etc. qui aident à vous maintenir en pleine forme !

De nombreuses études scientifiques ont prouvé que ceux qui mangent régulièrement des Noix vivent plus longtemps et contractent moins de cancers, de maladies cardiovasculaires ou de maladies respiratoires. Ils se protègent du diabète de type II et des calculs biliaires. Ils améliorent leurs fonctions cérébrales.

Alors, n’hésitez plus ! Consommez votre dose de Noix régulièrement et votre corps vous en remerciera.

Consommer des Noix de manière assidue est facile. Vous en trouvez dans tous les magasins et vous pouvez même faire pousser un noyer chez vous, si vous avez de la place.

Vous pouvez les manger telles quelles, comme en-cas, mais vous pouvez aussi les intégrer dans des recettes sucrées et salées.

Les Noix permettent de sublimer vos plats et de titiller vos papilles.

Dans mon livre « Faites des Noix votre allié-santé grâce à 25 recettes saines et gourmandes », je vous ai concocté de bons petits plats, des plus simples aux plus élaborés, de savoureux desserts gourmands, en prenant soin (c’est mon credo et ma marque de fabrique depuis des années) d’utiliser des produits sains et naturels.

Toutes mes recettes sont bios et végétariennes (à 64 % Vegan).

Dans mon livre, « Faites des Noix votre allié-santé », vous découvrirez des recettes très détaillées. Vous trouverez à la fin de chacune d’entre elles une rubrique « Astuces », dans laquelle vous aurez accès à mes tours de main, à des informations sur les différents ingrédients des recettes, ainsi qu’à des solutions de remplacement au cas où vous ne disposeriez pas d’un des ingrédients.

Grâce à mes recettes créatives, vous saurez comment utiliser cet aliment miracle de manière diversifiée, savoureuse et originale.

Si votre santé vous préoccupe et si vous souhaitez rester en pleine forme, tout en vous régalant de plats sains et gourmands, je vous invite donc à vous procurer mon livre « Faites des Noix votre allié-santé grâce à 25 recettes saines et gourmandes ».


Il est disponible au format Kindle. Pour vous le procurer, il vous suffit de cliquer sur l'image ci-dessous




Mon livre est également disponible en version papier :





lundi 20 mars 2017

Comment manger facilement des Orties crues ?

Aujourd'hui, je vais vous montrer comment manger facilement des Orties crues :




Comment cuisiner les Orties ?




Je suis contente, avec les beaux jours de ces derniers temps, les Orties sont de sortie dans le jardin ! J'en ai un peu partout, donc, je vais pouvoir m'en donner à coeur joie !

Considérée à tort comme une mauvaise herbes, l'Ortie est une plante sauvage comestible que j'apprécie, non seulement parce qu'elle a très bon goût, mais aussi parce qu'elle contient des tas de nutriments (Béta-Carotène, vitamine B 9, vitamine C, Fer, Calcium, Magnésium, Zinc, 8 acides aminés essentiels, Chlorophylle, Silice, Protéines, etc.).

Bien entendu, pour qu'elles soient bénéfiques à votre organisme, l'idéal est de les manger crues. Comme vous le savez, avec les Orties, c'est un peu difficile à cause de leurs poils urticants. Je sais que certains la mangent crue, en la pliant d'une certaine façon, mais je n'ose pas m'y risquer, d'autant plus que j'ai une peau très sensible qui réagit mal aux piqûres et autres irritations.

J'ai plusieurs solutions pour parvenir à manger les Orties crues : celle que je vais vous décrire dans cette recette et en jus, grâce à mon extracteur de jus.

Sinon, je mange aussi les orties chaudes, en soupe, en gratins, juste tombées à la poêle, etc... en prenant soin de la cuire très peu.

Pour ma recette, j'ai accompagné mes Orties de feuilles d'Ail des Ours qui commencent également à pousser dans le jardin.






J'ai commencé par cuire du Boulgour bio, par absorption.
Je l'ai rincé, je l'ai mis dans une casserole, dans 1 fois et demie son volume d'eau salée, j'ai couvert et j'ai laissé cuire, à feu doux, pendant une dizaine de minutes.










Une fois cuit, je l'ai laissé refroidir.













Pendant ce temps, je suis allée cueillir, dans mon jardin, 2 feuilles d'Ail des Ours...












... et mes Orties (avec des gants).













Elles sortent depuis très peu de temps.
Elles sont donc bien tendres, bien vertes et remplies de bons nutriments.











Voilà le résultat de ma récolte.












J'ai lavé l'ensemble.
Déjà en les lavant, les Orties perdent une bonne partie de leurs poils urticants.











Dans mon mortier, j'ai mis mes Orties (petit à petit)...













... et je les ai écrasées  avec mon pilon.













J'ai ajouté mes feuilles d'Ail des Ours coupées grossièrement.












Je les ai écrasées.













J'ai ajouté 1 filet d'huile d'olive bio (qui va servir de liant) et 1 pincée de Fleur de sel.
J'ai mélangé.











J'ai mélangé mon "faux pesto" d'Orties et d'Ail des Ours avec mon Boulgour.









Voilà une succulente façon de manger les Orties crues ! En plus, cela ne prend pas beaucoup de temps.


Solution de remplacement

Vous pouvez replacer le Boulgour par une autre céréale (riz, semoule, pâtes) ou par des pommes de terre.





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...